Comment visualiser les molécules d’ARN in vivo

Manfred Heinlein et Eduardo Peña de l’Université de La Plata (Argentine) ont développé une nouvelle méthode pour observer les molécules d’ARN messager dans les cellules végétales. Publié dans la revue Plant Journal, cette méthode utilise BglG, une protéine anti-terminateur bactérienne qui se lie à un motif de structure tige-boucle spécifique dans l’ARN cible. Le système BglG peut être largement applicable pour étudier le transport et la localisation de l’ARNm dans les plantes.

Actualités Scientifiques de l’INSB