Cumul d’activités pour l’exosome

L’exosome est un facteur clé de la dégradation des ARN chez les eucaryotes. L’équipe de Dominique Gagliardi, a identifié une activité catalytique inédite de l’exosome chez Arabidopsis, qui n’existe ni chez la levure ni chez l’homme. Cette activité a la particularité d’être réversible : elle peut soit dégrader des ARN soit synthétiser des extensions ribonucléotidiques. Cette propriété catalytique de l’exosome semble conservée dans toute la lignée verte, et pourrait également exister chez d’autres eucaryotes comme un pathogène humain, l’amibe Naegleria fowleri. Cette étude a été publiée le 18 décembre 2017 dans la revue Nature Communications.

Actualités scientifiques de l’INSB

 

Labels IBMP