Une enzyme de plante détournée pour lutter contre des virus

Les virus de plante sont responsables de pertes de rendement agricole considérables à travers le monde. L’équipe de Philippe Giegé a mis au point une nouvelle approche biotechnologique qui consiste à relocaliser dans le cytosol une nucléase de plante afin de couper l’ARN génomique de certains virus et ainsi de bloquer leur réplication. Cette étude est publiée le 12 février dans la revue Nature communications.

Actualités Scientifiques de l’INSB