La surveillance du génome chez les plantes : un nouveau motif dans Pol IV

En plus des trois ARN polymérases présentes chez tous les eucaryotes, les plantes terrestres possèdent une quatrième polymérase (Pol IV) requise pour la surveillance du génome. Pol IV protège le génome en limitant les mutations délétères causées par les éléments transposables (TE) mais elle peut aussi contrôler les interactions plantes-pathogènes ou l’induction florale et le développement des graines.  Des données génétiques, moléculaires et épigénomiques ont permis à l’équipe de Todd Blevins et ses collaborateurs de découvrir un motif unique à Pol IV qui est nécessaire à cette surveillance du génome. Ces travaux ont été publiés dans la revue Nucleic Acids Research le 2 août 2019.

Actualités scientifiques de l’INSB